Une nouvelle chaire de recherche

Félicitations à Marie-Pierre Létourneau Montminy qui vient de décrocher une chaire de recherche du Canada, cette dernière portant sur la production de protéines animales durables.


Obtenue par le biais du programme des chaires de recherche du Canada, cette chaire de niveau 2 est d'une durée de cinq ans et est renouvelable une seule fois. Ce type de chaire est attribué à des chercheurs émergents exceptionnels considérés par leurs pairs comme étant susceptibles de devenir des chefs de file dans leur domaine. Ces chaires sont dotées d'une enveloppe de 100 000 $ par année.

La Chaire en bref

L'objectif de cette chaire de recherche est de produire des protéines animales en utilisant des méthodes durables basées sur l'optimisation de l'utilisation des nutriments alimentaires, en particulier de l'azote (acides aminés) et du phosphore, en utilisant des ingrédients alimentaires non utilisés par l'homme afin d'optimiser les performances de croissance et la santé, en ayant une moindre empreinte environnementale et en favorisant l'acceptabilité sociale de ces productions ainsi que la compétitivité des producteurs canadiens

Plus spécifiquement, ce programme de recherche vise à étudier, avec une approche systémique robuste basée sur l'axe plante-animal-sol, les leviers pour produire des protéines animales durables, c'est-à-dire :

  • ayant un faible impact environnemental;
  • utilisant des antibiotiques de manière responsable pour garder les animaux en bonne santé;
  • promouvant l’utilisation d’ingrédients non consommés par l’homme.

Le tout en maintenant la compétitivité de la production canadienne de protéines animales.

Félicitations à Mme Marie-Pierre Létourneau Montminy pour l'obtention de cette chaire !