Mots-clés

Chaire/RDC Porc


Mots-clés

Chaire/RDC Porc Volaille


Mots-clés

Chaire/RDC Porc


Mots-clés

Chaire/RDC Porc Volaille


Mots-clés

Chaire/RDC Porc


Mots-clés

Volaille Chaire/RDC


Titulaire

Gosselin, Mylène

Aperçu

Faits saillants:

  • Chez le poulet :
    • L'avoine nue montre un contenu en énergie digestible significativement plus élevé que le seigle d'automne conventionnel, le seigle hybride, le triticale et le blé d'automne.
    • Le seigle Bono montre un contenu en énergie digestible significativement plus bas que le seigle d'automne conventionnel, l'avoine nue, le triticale et le blé d'automne.
  • Chez le porc :
    • La teneur en énergie digestible est plus élevée pour l’avoine nue (3937 vs 3358 kcal/kg, P<0,001) en comparaison aux autres variétés de céréales. Ceci peut s’expliquer par la teneur plus élevée en énergie brute (4252 vs 3358 kcal/kg, P<0,001) et à une meilleure digestibilité iléale apparente de l’énergie brute (92,6 vs 88,7%, P<0,001).
    • La digestibilité iléale apparente de la protéine des seigles est plus faible (73,2 %, P<0,001) que celle du triticale (80,7 %), du blé (82,3 %) et de l’avoine nue (86,1 %).
Mots-clés

Chaire/RDC Porc


Titulaire

Rouissi, Amal

Aperçu

Les alternatives étudiées dans le cadre de ce projet étaient des acides organiques, des prébiotiques synthétiques (mannan-oligosaccharides) et naturels (avoine nue), des probiotiques et des phytogéniques. Les principaux résultats ont montré des effets positifs sur les performances de croissance du butyrate (- 5% IC), des phytogéniques (+ 3 à 5% consommation et gain sans effet sur l’IC) et de l’avoine nue au démarrage principalement (+16% gain et -8% IC). Ces effets de l’avoine nue ont été confirmés dans un essai subséquent et les modes d’action sont toujours à l’étude.  

Faits saillants de la méta-analyse :

  • Huiles essentielles 
    • L'apport en huile essentielle a permis une amélioration significative du gain de poids et de la conversion alimentaire chez le poulet de chair en fonction de l'apport (effet linéaire (P < 0,001) et quadratique (P = 0,03)), aucun effet n'ayant été observé sur la consommation alimentaire.
    • Un apport optimal de 300 mg/kg d'huile essentielle a permis d'augmenter le gain de poids et de réduire la conversion alimentaire de 7 %.
  • Probiotiques
    • Les probiotiques ont permis une amélioration significative du gain de poids et de la conversion alimentaire chez le poulet de chair en fonction de l'apport (effet linéaire), aucun effet n'ayant été observé sur la consommation alimentaire.
    • Un apport optimal de 106 et 108 ufc/g de probiotiques a permis d'augmenter le gain de poids de 9% et de réduire la conversion alimentaire de 3 %.
  • Acides organiques (AO)
    • Les AO n'ont montré aucun effet sur la consommation alimentaire alors qu'un impact significatif était observé pour le gain de poids menant à un effet linéaire et quadratique sur la conversion alimentaire.
    • L'effet maximal des acides organiques sur le gain de poids est de 7 % et de 2,4 % sur la conversion alimentaire. 
    • La réduction linéaire de la conversion alimentaire est dépendante de l'apport en énergie métabolisable (P = 0,002)
  • Prébiotiques
    • Une augmentation de l'apport en prébiotiques augmente de façon linéaire le gain de poids et réduit de façon linéaire et quadratique la conversion alimentaire.
    • La réduction linéaire de la conversion alimentaire est dépendante de l'apport en énergie métabolisable, c'est-à-dire que l'effet des prébiotiques sur la conversion alimentaire est plus marqué lorsque l'énergie est limitante. 
    • L'effet maximal des prébiotiques sur le gain de poids et la conversion alimentaire est de 8 %.  

Faits saillants des essais en parquet :

  • L'avoine nue considéré comme étant un apport en ß-glucans, en remplacement d'une partie du maïs et du tourteau de soya dans l'alimentation, a permis d'améliorer les performances de poulets de chair, particulièrement en début de croissance.
Mots-clés

Chaire/RDC Volaille