Titulaire

Reis, Matheus

Aperçu

Faits saillants jusqu'à présent : 

  • Une méta-analyse répertoriant tous les résultats du phosphore (P) digestible iléal chez le poulet depuis 2016 a été réalisée et permet de prédire le P digestible en fonction de l’apport de P phytique, P non-phytique, calcium et phytase microbienne exogène
  • Un modèle sur le devenir du phosphore alimentaire est en développement et permettra de prédire les besoins en phosphore digestible, outil essentiel pour optimiser l’utilisation du phosphore chez le poulet